Le Cambodge

23/07/2017

L'histoire du Cambodge est pour le moins tumultueuse. 

Vers 5000 avant Jésus Christ, des populations descendent de Chine, ce sont les ancêtres des Môns et des Khmers. Les Khmers empruntent à l'Inde le Sansrkit et adoptent leur religion, l'Hindouisme et créent le royaume de Funan. Une autre partie du peuple va créer le royaume de Chenla qui va finalement dominer celui de Funan. 

La 1ère capitale Angkor est créée au 7ème siècle. Au 8ème siècle, le royaume est envahi par le royaume de Java finalement repoussé par Jayavarman qui va alors créer le royaume d'Angkor. 

En 1218 commence la décadence du royaume Khmer suite à la prise d'indépendance de plusieurs peuples (Thaï, Môns et Lao) et aux conflits entre Bouddhistes et Hindouistes. Le royaume va ensuite être dominé par l'empire Siam pendant plus de 400 ans. 

En 1863, la France qui voudrait intégrer le Cambodge dans l'Indochine Française propose un protectorat que le roi Norodom Ier accepte. En 1953, le Cambodge obtient son indépendance. Il connaît ensuite en 1970 une guerre civile qui suit un coup d'état. En avril 1975, les khmers rouges prennent le pouvoir. Le pays est transformé en un gigantesque camp de travail forcé, les forces de Pol Pot tuent plus d'un million de personnes. A ce moment, les Cambodgiens perdent leur population scientifique qui se fait massacrer ou qui migre vers d'autres pays notamment la France. C'est pourquoi le Cambodge a eu du mal à se reconstruire et à se développer depuis la fin de la guerre des Khmers rouges. C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle l'association Solidarité Bretagne Cambodge a vu le jour.